Quelques questions que vous êtes susceptibles de vous poser

Je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires.

Durant votre consultation il est nécessaire de pouvoir aborder toutes vos problématiques avec votre thérapeute.

Voici quelques indices qui peuvent vous aider à savoir si vous êtes susceptibles de pouvoir correspondre à cette thérapie : des peurs fortes et inexplicables, subi des abus sexuels, été la victime ou le témoin d’un crime ou d’un grave accident, survécu à une catastrophe naturelle, vécu un événement traumatisant, des difficultés pour faire confiance aux autres, peur de rester seul(e), fréquemment le sentiment d’être coupable, des crises de colère irrationnelles, une mauvaise image de vous-même.

Tous les jours, dans le monde entier, des enfants et des adolescents sont exposés à toutes sortes de vécus traumatisants. Les enfants, tout comme les adultes, réagissent de manière variable à ces évènements perturbants. De ce fait, la thérapie EMDR s’adapte tout à fait à l’enfant et l’adolescent en étroite collaboration avec les parents.

La thérapie EMDR utilise un mode de fonctionnement complètement naturel, en effet, il utilise les mouvements des yeux que nous produisons lorsque que nous dormons. Nous les utilisons dans le retraitement d’une information pour pouvoir désensibiliser tous les évènements perturbants. Cela va permettre au patient de pouvoir rationnaliser toutes les pensées irrationnelles qu’il pouvait avoir jusqu’à présent.

La séance EMDR en elle-même dure entre 1 heure et 1 heure et demi. L’EMDR fait partie des thérapies brèves, la prise en charge du patient est donc relativement courte, mais elle dépend également du trouble ou de la pathologie du patient.

Les effets de la thérapie ressentis lors d’une séance sont généralement le signe d’un travail cognitif qui est donc très positifs. Le patient sur l’instantané peut donc ressentir une détresse, des souvenirs douloureux peuvent refaire surface, et des sensations physiques peuvent apparaître. Mais le patient n’est pas seul, il est accompagné du thérapeute qui l’accompagne dans cette démarche et qui est là pour le soute